IMO 2020

Posted on Posted in IMO

L’organisation Maritime Internationale (OMI) a pris la décision de réduire les émissions de gaz polluants dans l’atmosphère, et notamment le soufre.  La motivation relève d’un objectif de santé publique. Tous les navires de commerce sont concernés afin de créer une diminution de la teneur en soufre dans les carburants utilisés de 3,50% à 0,50%, ce qui représente une baisse de 85% des émissions de soufre.

Les carburants d’une teneur faible en soufre sont disponibles en quantité, et quelques solutions sont utilisées par les compagnies maritimes afin de se conformer aux nouvelles exigences, comme des navires alimentés au gaz naturel liquéfié (GNL) ou l’utilisation d’Advance Air Quality Systems (= scrubbers). Ces solutions ont un coût et les compagnies maritimes appliquent dès décembre une surcharge pour pallier à ces investissements.

Source : Yara compagny

imo 2020