Grand Port Maritime du Havre : la 5G débarque !

Posted on Posted in Maritime, Pillet Le Havre

La création d’un appel à l’expérimentation de la 5G a sélectionné 11 territoires en France, dont le GPM du Havre. Cette expérimentation nécessite l’utilisation de la bande 26GHz, des fréquences très élevées, avec un débit plus important qui était jusqu’alors réservé aux liaisons satellitaires.

Si le Havre, 1er port extérieur de France, a été choisi, c’est pour son rôle de zone industrialo-portuaire majeure avec plus de 12 000 entreprises et 32 000 emplois.

Les tests démarreront dès 2020, les expérimentations seront réalisées dans le domaine portuaire. La 5G sera notamment mise à disposition des manutentionnaires et sociétés de maintenance.

Cette expérience permettra de définir ce que la 5G apportera aux acteurs économiques et au territoire, d’autre part, elle testera des applications dans un contexte industrialo-portuaire. Grâce à cela, le GPMH pourra identifier des usages qui permettront de définir une offre pour créer des systèmes d’alerte novateurs et performants, les process de production industrielle peuvent également être fiabilisés et l’utilisation de réalité virtuelle peut être favorisée. Dans le domaine maritime, il pourra aussi améliorer les communications entres les navires et la terre, apporter de nombreuses possibilités en termes de vidéo pour la surveillance d’ouvrages portuaires ou en matière de sécurité par exemple.

5G

En collaboration avec EDF et Dresser Rand, des tests relevant du domaine de l’énergie seront menés, sur le pilotage de « smart grids » ou la recharge de véhicules électriques.

La capacité de la 5G est 100 fois supérieure aux débits actuels : Aujourd’hui la capacité de la connexion est de 10 000 appareils en même temps, tandis qu’avec la 5G, une capacité d’un million sera possible, sans déconnecter le réseau.

Les acteurs portuaires espèrent aussi augmenter l’attractivité, afin d’attirer plus de start-up, et de favoriser l’innovation. La 5G augmente les capacités mais aussi la sécurité des données.

Les entreprises Havraises vont donc avoir une longueur d’avance et vont pouvoir tester le potentiel de la 5G. Il s’agit vraiment de booster l’économie Havraise et Française en prenant un temps d’avance sur les autres pays ou ports concurrents, via cet enjeu économique majeur.